Avant de partir, un peu de géographie !

Avant de partir, un peu de géographie !

thailandmap_big.jpg

La Thaïlande est une monarchie constitutionnelle sous dictature militaire… Un peu plus petite que la France, mais aussi peuplée, sa capitale est Bangkok (environ 14 millions d’habitants !). La monnaie est le Bath, qui vaut environ 37 Bath pour un Euro.

Nous allons découvrir ce magnifique pays en 4 étapes principales :

Bangkok

Nang Rong

Krabi

Koh Samui

A notre arrivée, nous resterons 6 jours à Bangkok. Nous partirons une journée au nord de Bangkok, à Ayutthaya, visiter l’ancienne capitale de la Thaïlande et ses nombreux temples.

Nous atteindrons notre seconde étape après un voyage en car de 4 heures, pour nous rendre à Nang Rong, près de la frontière Cambodgienne, pour découvrir les temples Khmers (c’est ici que commence la route des temples khmers, qui  mène au Cambodge aux célèbres temples d’Angkor !).

BKK_Nang_Rong_2.jpg

Nous resterons deux nuits à Nong Rang, puis après un retour en car pour Bangkok nous reprendrons la direction de l’aéroport Suvarnabhum, pour prendre l’avion pour Krabi, notre seconde étape…

BKK_Krabi.jpg

Après 6 nuits à Krabi, nous reprendrons l’avion pour notre dernière destination, l’île paradisiaque de Koh Samui !

Krabi_Samui.jpg

11 nuits sur place, surtout 12 jours de soleil, plage, farniente, éléphant, massages, plongée, bateau, visites… parmi les plus beaux paysages de Thaïlande ! Après cette dernière étape, nous redécollerons pour Bangkok, avec une dernière journée sur place (shopping !), avant de boucler définitivement nos valises pour Paris !

Vous trouverez chaque jour sur ce petit blog, notre carnet de voyage… Merci de nous lire, vos commentaires sont les bienvenus !


DSC_0412.JPG

Arrivée et premier jour à Bangkok

Arrivée et premier jour à Bangkok

Ca y est ! On y est ! 10 mois depuis la première réservation de ce voyage, des semaines de cogitation, de lieux à choisir, de jours à compter, de budget à prévoir, d’avions à réserver, d’hôtels à choisir…

DSC_0438.JPG

Et enfin, après un long (oh très long !) vol en avion depuis notre escale londonienne, et plus de 9535 km parcourus, nous nous sommes posés ce matin vers 9h15 à Bangkok…

Le vol s’est bien passé, et British Airways est une compagnie assez agréable. Comble pour une compagnie aérienne Anglaise, nous pouvons même dire sans rire qu’on a plutôt bien mangé !

Une fois débarqués à l’aéroport, nous avons réussi sans trop de peine à effectuer les deux premières missions que nous avions prévues : trouver et comprendre/acheter/activer/utiliser une carte sim Thaïlandaise pour le portable, et ainsi bénéficier sur place d’une connexion internet 4G (mieux qu’à Paris !) pour la durée de notre séjour… Résultat plutôt intéressant (merci à mon ami Min-Chaï Thaï pour ses précieux conseils !) : 30 jours de 4G, limité à 4 GO, pour 500 Baths (environ 13 €).

Une fois la puce dans le téléphone, la seconde étape cruciale était de trouver un taxi, et de lui faire comprendre l’adresse de notre hôtel ! Trouver le taxi est en fait très simple, il suffit de suivre les flèches, mais lui faire comprendre l’adresse de l’hôtel a été moins facile. Tout était pourtant prévu, et nous avions préparé des cartes avec l’adresse en Thaï et en français… Mais nous sommes tombés sur un chauffeur myope, et qui parlait moins bien anglais que mon beau-frère (c’est dire !)…

Mais après une heure de taxi, nous sommes finalement arrivés sans encombre à l’hôtel. Conforme à ce que nous attendions, Le Royal Princess est parfait ! La chambre est belle et grande, climatisée, et la piscine est très agréable… Nous y avons pris notre premier repas thaïlandais, excellent !

Après un petit temps d’installation, et en fait avant la pause piscine, nous sommes repartis en ville pour changer nos euros chez Superich (ça ne s’invente pas, mais c’est à priori le plus intéressant change de Bangkok !). Trouver un taxi a encore été un peu ardu, mais surtout parce que la course trop compliquée à cause des embouteillages dans le quartier du Superrich ne les intéresse pas ! Il a fallu négocier hors taximètre, pour un trajet hors de prix à 150 Baths (4 euros ;-)). Le change est dans le quartier des centres commerciaux, et c’est un endroit surréaliste ! Imaginez les 4 temps de la Défense, Qwartz, les Hall réunis, mais multipliez ça encore par 30 ! Il y a là les plus grands malls (centre commerciaux) du monde, qui s’étendent à perte de vue le long d’avenues surpeuplées, embouteillées, sales et bruyantes… Et tout ça en étant bien crevés, avec une nuit presque blanche dans l’avion, 5 heures de décalage horaire, et sous 38 degrés ! Une fois notre argent changé, nous sommes repartis fissa en taxi pour le même tarif négocié qu’à l’aller… Nous reviendrons bien entendu dans ce coin dans quelques jours pour l’inévitable shopping !

De retour à l’hôtel, nous sommes donc descendus à la piscine nous reposer, bronzer sous un soleil de plomb, et tenter de nous rafraichir dans une eau presqu’aussi chaude que l’air… Nous venons d’en revenir au moment où nous écrivons ces lignes… Le programme est court pour ce soir : petite ballade aux alentours, bouffe, boisson, et dodo !

DSC_0443 2

It’s Buddha Day !

It’s Buddha Day !

Comme indiqué dans le titre, grande surprise pour nous aujourd’hui, et surtout pour notre portefeuille, c’était aujourd’hui le Buddha Day… Les tuk-tuk sont moins chers, car ils ne paient pas l’essence ce jour-là !

Nous avons donc commencé notre première vraie journée à Bangkok par un solide petit déjeuner à l’hôtel, après une longue nuit de sommeil ! Couchés à 20 heures hier soir, et levés à 7 heures ce matin ! En pleine forme donc…

Nous avons ensuite quitté notre hôtel en taxi, pour rejoindre Wat Pho, le temple du Buddha couché. Et il vaut le détour ! C’est le plus long buddha couché du monde, installé dans un temple qui peine à le contenir. Ce Wat (veut dire temple) est d’ailleurs magnifique, et c’est le plus ancien et le plus grand de la capitale. On trouve également à Wat Pho la plus grande collection de Buddha du monde ! Tiens voilà du Buddha ! (Désolé, j’ai essayé de ne pas la faire, mais j’ai échoué ;-)).

DSC_0463 1

DSC_0461 1

Buddha mesure 46 mètres de long, sur 15 de haut. La statue dorée à l’or fin est bordée de 108 chaudrons qui symbolisent les 108 caractères de bon augure… Verser quelques pièces dans chacun des chaudrons porte bonheur…

DSC_0455 1

DSC_0444 2

DSC_0451 2

DSC_0460 1

DSC_0471 1

A la sortie du Wat Pho, nous nous sommes ensuite dirigés vers le Grand Palais, et le Wat Phra Kaew pour visiter ce gigantesque ensemble. Nous avons trouvé sur la route en y allant, un policier de la Tourist Police, qui nous a fait gagner un temps précieux et pas mal de Baths ! Il nous a indiqué que le Grand Palais était fermé le matin (Buddha Day), et nous a proposé à la place un tour en tuk-tuk, négocié par ses soins, à la fois pour le tarif (60 Baths, soit moins de 2 €), et pour les points d’intérêts. Nous sommes donc partis sur les avenues chargées de Bangkok à bord de ce scooter amélioré ! Méfiants au départ, nous avons finalement apprécié ce moyen de transport typique, pas pour sa parfaite position au milieu des pots d’échappement des autres véhicules, mais pour sa maniabilité et ses accès plus faciles aux bons coins !

DSC_0480 1

Notre chauffeur, très sympa en plus, nous a donc conduit en premier voir le Buddha debout (Wat Ratchanatda).

DSC_0473 1

Il nous a ensuite conduit dans deux boutiques pour un peu de shopping (un peu forcé, mais intéressant quand même !). il gagne quelques Baths à leur amener des touristes…

Nous avons ensuite filé vers le Wat Benchamabophit, soit le Temple de marbre, qui abrite le Happy Buddha (qui entre nous n’a pas l’air plus happy que ça !

DSC_0482 1

received_10207273703510528

Après ces visites, notre tuk-tuk nous a ramené vers l’entrée du Grand Palais, maintenant ouvert et noir de monde ! Notre ballade en tuk-tuk a duré 4 heures, pour 60 Baths (moins de 2 Euros)…

Nous avons donc fait la visite du Grand Palais, qui est en effet très grand ;-), et du Wat Phra Kaew qui est dans la même enceinte…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

DSC_0469 1

Nous sommes ensuite partis vers le bord du fleuve, pour faire une ballade en long tail boat, ces typiques bateaux thaïlandais, qui utilisent un moteur de voiture et un très long arbre de transmission pour se propulser, parfois à une vitesse folle ! Nous avons fait un tour sur les khlong (canaux) de Bangkok, pour découvrir une facette importante de la vie locale (pas la plus riche). A noter, de magnifiques varans de plus d’un mètre qui se prélassent sur les berges des khlongs…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous avons mangé dans le coin, sur un marché local, et nous avons fait un petit break chez Starbucks, surtout pour bénéficier d’un petit moment de fraicheur, tant la température et la moiteur ont été importantes aujourd’hui (plus de 38 degré, et un taux d’humidité proche de 100 % !).

Nous avons ensuite quitté le bord du fleuve pour nous diriger vers la gare de Bangkok, pour trouver un billet de train pour Ayuthaya (l’ancienne capitale du Siam, riche de ruines et de temples, un lieu à visiter absolument !). Les ruines d’Ayathaya sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

C’est notre programme pour demain, pour la journée… Coup de bol, il y fait encore plus chaud qu’à Bangkok…

Une très belle journée, ensoleillée et très chaude… La douche en rentrant a été un vrai soulagement 😉…

Ayutthaya, capitale du Siam

Ayutthaya, capitale du Siam

Ayutthaya est l’ancienne capitale du Siam, et se situe à environ une centaine de km au nord de Bangkok. Elle a été fondé en 1350, et a vu se succéder 33 rois de 5 dynasties différentes… L’héritage d’Ayutthaya est devenu la base de la société thaïlandaise et a marqué de son empreinte le mode de vie des thaïs jusqu’à nos jours. Le parc historique d’Ayutthaya est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991.

Bon, ça, c’était le versant historique, pour replacer dans son contexte la formidable journée que nous avons passée !

Départ en train ce matin, vers 8h15, pour un trajet d’environ 1h20. Vieux train diesel, sale et bruyant, que l’on était pressés de quitter…

Après notre arrivée à Ayutthaya, nous avons pris un petit bac pour traverser la rivière qui sépare la gare du parc historique. Ayutthaya est en fait entouré d’eau.

En se rendant compte de la taille réelle du site, très mal expliquée dans les guides que nous avons consultés, nous nous sommes tout de suite rendus compte que ni la marche à pied, ni le vélo (moyen de transport envisagé au départ) ne pouvait nous permettre de visiter l’ensemble du site, et surtout, de rejoindre certains points très éloignés les uns des autres (parfois, plus de 7 km).

Une seule solution s’est alors présentée à nous : louer un scooter… et convaincre Carole de monter dessus 😉

En cinq minutes d’arguments imparables, c’était fait, et nous avons loué une vraie bête de course, pour la journée, et pour 200 Baths (environ 5 Euros).

 

Nous nous sommes ensuite dirigés vers le premier point de notre visite, le Wat Mahathat, célèbre pour sa tête de Buddha complètement enchâssée dans les racines d’un figuier…

Nous avons ensuite visité celui d’à côté, le Wat Ratchaburana.

Après quelques km, nous sommes ensuite arrivés au Grand Palais, qui contient une des statues en bronze de Buddha la plus grande de Thaïlande (recouverte d’or bien entendu !).

A côté, nous avons découvert le Wat Phra Si Sanphet, qui est un des plus beaux temples d’Ayutthaya, célèbre notamment pour ses trois pagodes alignées, qui sont devenues le symbole d’Ayutthaya (avec la tête de Buddha).

Sur le chemin, nous avons rencontré des éléphants, très fréquents dans cette région, qui abrite également un centre royal de redressement pour éléphants dangereux (voir plus bas).

Un crochet par le Wat Chalwatthanaram, un des mieux conservés d’Ayutthaya, et très beau !

Nous avons ensuite repris la route, pour nous rendre au Chedi Phu Khao Thong, qui nous a permis d’avoir une belle vue sur la région en montant à son sommet… Mais à part les 79 marches bien raides, pas beaucoup d’intérêt…

Pas très loin de là, nous avons ensuite rejoint le Krall Royal d’éléphants. C’est un centre de redressement pour éléphants qui à l’état sauvage ou domestique sont devenus dangereux, et ont tués des hommes… Les Thaïlandais vénèrent cet animal, et tentent donc par tous les moyens de les sauver et de les réadapter à la vie auprès des hommes. C’était un bon moyen de voir ces pachydermes de près, mais cet endroit est très triste, car les animaux sont attachés, et leur réadaptation est longue et difficile.

Nous avons ensuite retraversé tout le parc et toute la ville, pour nous rendre à la dernière étape de notre parcours, le Wat Yai Chamongkhon. Ce temple contient un grand bouddha couché, mais surtout le célèbre alignement de statues de bouddha, toutes drapées de la classique tenue des moines bouddhistes… C’est endroit est magnifique, et vaut vraiment le détour !

Sur le retour, avant de rendre le scooter, nous sommes allés faire un tour sur un marché flottant, piège à touristes, mais agréable.

Nous sommes ensuite retournés rendre le scooter, et à 18h10, nous avons attendu notre train, qui est arrivé avec une heure de retard !

Résultat, arrivée tardive à Bangkok, dîner rapide, et dodo (après cet article !).

Il a fait très chaud aujourd’hui, et grâce au scooter, nous avons gagné de splendides coups de soleil au cou, visage et bras ! Ce que c’est que de vouloir faire les jeunes !…

Bangkok : jour de marché à Chatuchak

Bangkok : jour de marché à Chatuchak

Aujourd’hui, grosse chaleur, grosse foule, grosse fatigue, gros, très très gros centres commerciaux ! Pour contraster avec notre journée d’hier, riche de découvertes et de patrimoine Thaï, nous avons passé la journée au milieu de la foule et de la société de consommation poussée à son paroxysme…

Nous avons commencé la journée par la visite du Chatuchak Market, aussi appelé marché du week-end. C’est une véritable ville dans la ville, qui attire les foules malgré la chaleur étouffante. On y trouve de tout, des serpents vivants aux antiquités, en passant par tout ce que l’on peut trouver dans un marché traditionnel de chez nous. La vraie différence, c’est la taille ! On y trouve plus de 8000 étals, regroupés en 27 sections, parcourues par des centaines de milliers de personnes ! Imaginez un marché aux puces puissance 10 !

En quittant le Chatuchak Market, nous sommes partis en direction de la gare routière de Morchit, pour tenter de réserver un billet de bus pour notre voyage vers Nang Rong mardi. L’idée d’y aller à pieds n’était pas la meilleure de la journée : loin, chaud, bord de route à voie rapide… Bref, le périple d’une bonne demi-heure a été crevant !

Une fois arrivés là-bas, il nous a fallu trouver le bon guichet (il doit y en avoir une bonne centaine, avec toutes les destinations possibles), et ensuite se faire comprendre ! Ce dernier point n’est pas toujours le plus aisé ici… Nous avons eu la chance de tomber sur une charmante femme, qui nous a compris, a pris notre commande, et nous a donné nos billets en fait très facilement. Départ mardi matin 8h10, et retour de Nang Rong, jeudi matin à la même heure. Il y a environ 4 heures de car…

Après cette formalité accomplie, nous avons décidé de continuer cette belle et chaude journée en faisant un tour vers le quartier des malls, et de nous rendre au plus grand d’entre eux, le Siam Center. Il a la chance d’accueillir un magasin Bath and Body Works que nous étions pressés de visiter 😉

Cet endroit, et ce quartier, est en fait encore plus dingue que le Chatuchak Market ! On y trouve au moins 6 centre commerciaux géants, du type de Qwartz, ou des 4 temps ! Le Siam Center, le Siam Paragon (que des boutiques de luxe), le MBK, et deux ou trois autres un peu plus petits. Et autour de ces bâtiments géants, le quartier entier s’est transformé en centre commercial de plein air, avec des centaines de boutiques alignées le long de rues étroites et bruyantes, que l’on appelle le Siam Square. Inutile de dire, que dans ce quartier, on trouve vraiment de tout ! Mais là, une foule comme on en avait rarement vu, arpente ces rues, ces allées, ces magasins dans tous les sens, avec frénésie !

Ajoutez à cela que le Skytrain dessert ce quartier et amène des flots de passagers à chaque passage, qu’il est également traversé par des avenues de 6 ou 8 voies embouteillées, vous aurez une petite idée du bruit, du monde, de la chaleur… Nous y avons fini la journée, un peu comme des loques, vidés d’avoir autant marché dans d’aussi mauvaises conditions…

C’est ceci dit un quartier à voir vraiment, qui rythme la vie de Bangkok. Nous avons tous les jours été étonnés de voir que les commerces fermaient très tôt le soir, et d’avoir du mal à trouver quelque chose d’ouvert après 18 heures. Ici, on trouve une vraie vie nocturne, comme on s’attend à trouver dans les grandes mégapoles touristiques.…

Bangkok : Chinatown et marché aux fleurs

Bangkok : Chinatown et marché aux fleurs

Après notre journée bien crevante d’hier, nous avons décidé que quand même, ce sont des vacances, et que nous avons bien gagné le droit d’un petit break au bord de la piscine…

Nous avons barboté là jusque vers 14 heures, et nous avons quitté l’hôtel pour nous diriger vers Chinatown… Nous trouvions déjà Chinatown New-York bien crado, et bien là, côté hygiène, on a été servi ! En résumé, c’est sale et ça pue !

Des km de vendeurs de tout, un vrai bazar ou l’on peut trouver toutes les babioles fabriquées en chine et en Asie en général (et qu’on finit aussi par retrouver chez nous !)… Comme on trouve en plus de a bouffe partout, l’odeur par endroit est pestilentielle, et la saleté omniprésente… C’est sans doute à voir, mais  n’est pas une ballade agréable, et on est plutôt content d’en sortir !

Qui veut sa tête de cochon ?

Un des quartiers les plus sales que l’on a vu à Bangkok, sans tenir compte des zones bidonvilles des bords de khlongs…

Le réseau électrique à Bangkok est un vrai cauchemar ! A rien n’y comprendre, et surtout à se demander comment il peut encore fonctionner ???

En quittant Chinatown, nous sommes ensuite allés visiter le marché aux fleurs de Bangkok… C’est un marché qui fonctionne 24 heures sur 24.Les Bouddhistes doivent en effet déposer en offrande à Bouddha des fleurs fraîches chaque jour ! C’est donc une fourmilière très intense, qui transporte et vend des millions de fleurs quotidiennement. Entre les grossistes, les revendeurs, et les milliers de petites mains qui fabriquent en permanence des bracelets, des colliers et des décorations en fleurs, on assiste à un spectacle étonnant, et après être sorti de Chinatown, on trouve ici une odeur des plus agréable !

Nous avons fini la journée au bord du fleuve de Bangkok, le Mae Nam Chao Phraya (Chao Phraya suffit !)… Demain, ce sera notre dernière journée à Bangkok, avant de partir mardi matin pour Nang rong et les temples Khmers…

 

Dernier jour à Bangkok

Dernier jour à Bangkok

Et la mousson s’invite !

Nous avons commencé la journée sous la chaleur moite habituelle, en passant la matinée au bord de la piscine… Petit à petit le ciel s’est assombri, la température a baissé, et vers 14 heures, la pluie a commencé à tomber… Et quand ça tombe, ici, ça tombe !

Une bonne heure plus tard, la pluie s’est calmée, et nous sommes sortis pour notre dernière ballade en ville. Pour la première fois à Bangkok, nous avons trouvé l’atmosphère vivable : plus de chaleur étouffante, mais au contraire, une température agréable, ni chaud, ni froid… On devait avoir un petit 28 degrés, parfait !

Toute l’après-midi, des gouttes sont tombées, parfois un peu plus grosses, ce qui nous a conduits à essayer ces très seyants imperméables… Finalement, comme on transpire dedans, on est presque autant mouillés que par la pluie !

received_10207298299725418.jpg

Ce dernier jour était un peu le jour de trop… Plus grand chose à voir, l’essentiel de ce que nous voulions voir a été fait. Nous avons sans doute raté quelques trucs, certains volontairement comme le quartier chaud des boîtes de nuits, mais ce que nous avions prévu de visiter l’a été dans les 5 premiers jours. La ville n’est pas assez agréable pour se laisser aller à la promenade… Les vendeurs de rue eux-mêmes ont déserté assez tôt les trottoirs,et il a été difficile de trouver de quoi manger…

received_10207298301325458.jpg

Nous sommes donc retournés dans le quartier qui nous avait plu le plus, vers le marché au amulettes, et la pluie aidant, nous avons fait un bon break dans un Starbucks…

Le ciel bouché ne permet pas non plus de très belles photos, et rend un peu triste le Grand Palais, pourtant si flamboyant.

Petit bilan de Bangkok :

La ville n’est pas attachante… elle est souvent sale, bruyante, fatigante… Mais les Thaïlandais sont charmants, parfois trop présents dès qu’ils voient les touristes, mais c’est le prix à payer pour les occidentaux qui prennent plaisir à se rendre dans un pays au niveau de vie très inférieur… Ils vivent souvent dans un dénuement total, en bord de route, dans de tous petits appartements propres malgré l’environnement… C’est par contre vraiment le pays du sourire !

Le plus beau moment de notre séjour, c’est incontestablement Ayutthaya ! C’est vraiment un endroit incroyable, magnifique, et chargé d’histoire… Il nous semble maintenant inconcevable de venir à Bangkok sans faire un détour par Ayutthaya ! Rappel : location de scooter obligatoire pour une visite dans de bonnes conditions…

A Bangkok même, nous avons adoré le Wat Pho, le temple du grand Buddha couché… Ce coin est magnifique également, à deux pas du Grand Palais, très beau, gigantesque, mais trop plein de touristes pour pouvoir l’apprécier à sa juste valeur !

Petit correctif aux idées reçues sur Bangkok : jamais, au cours des 6 jours que nous avons passés ici, nous n’avons été importunés par des propositions d’ordre sexuel (ce n’est pas non plus un regret !). Nous ne sommes pas allés visiter le quartier rouge, ou celui des boîtes homosexuelles… Nous avions souvent entendu dire que c’était courant à Bangkok de se faire aborder pour ces faveurs monnayées. Ceux qui vivent ça ici doivent donc avoir choisi leurs lieux de promenade… On voit par contre souvent des hommes occidentaux avec des jeunes femmes asiatiques…

Demain matin, nous quittons Bangkok, et nous partons en car vers Nang Rong, visiter les temples khmers… Cette zone, à la frontière du Cambodge, est une zone de mousson, et la grande inconnue sera le climat que nous allons y trouver (avec trouver un moyen de transport, ne pas se faire piquer par les moustiques, éviter les serpents et les autres bestioles…). C’est également un coin qui n’est pas fréquenté par les touristes occidentaux, et il semble que personne là-bas ne parle/comprend l’anglais… De bons moments d’incompréhension en perspective ! Nous avons hâte de découvrir ces vestiges Khmers qui sont paraît-il magnifiques.

Nous devrions avoir une connexion internet à l’hôtel… Sinon, des nouvelles dans 3 ou 4 jours de Krabi…

Nang Rong, entre ruralité et temple Khmers exceptionnels…

Nang Rong, entre ruralité et temple Khmers exceptionnels…

Nous sommes arrivés à Nang Rong hier, mardi. Après un formidable voyage en car de plus de 5 heures, nous sommes arrivés dans cette petite ville de l’est de la Thaïlande, proche de la frontière Cambodgienne.

Et Nang rong n’est vraiment pas Bangkok ! Pas de taxi, pas de Tuk Tuk, et encore moins de voiture à louer, ce qui était notre plan pour les visites prévues… Nous sommes arrivés à l’hôtel vers 14 heures, et après une bonne heure de tractations, nous avons renoncé à chercher une voiture à louer : rien de dispo ! La journée touchant à sa fin (ici aussi tout ferme vers 17 ou 18 heures), nous sommes partis nous promener en ville… Le taxi appelé par l’hôtel, ça marche et c’est facile… Mais après avoir passé une ou deux heures dans cette petite bourgade sale, sans trottoir, mais avec beaucoup de boue due à la pluie, nous avons été obligés de rentrer à pied à l’hôtel, là, plus de taxi ! Une bonne marche d’une heure au bord d’une route trempée, sans trottoir, les pieds dans la gadoue… Le bonheur !

Même le repas a été difficile à trouver… Une visite du marché local nous a présenté ses meilleurs mets !

Le sandwich crapauds/serpents/tortue n’étant pas notre premier choix pour ce repas du soir, nous avons donc terminé dans un KFC, autant providentiel qu’exceptionnel dans un endroit comme Nang Rong !

Aujourd’hui, nous avons réservé un chauffeur pour la journée, qui moyennant 1500 Baths, nous a promené vers les trois sites majeurs à visiter, et ceux qui nous ont poussées à venir dans ce coin un peu paumé, les premiers temple Khmers de la route d’Angkor. Les rois bâtisseurs du temple d’Angkor Wat viennent de cette région, et leur dynastie a commencé ici. Nous ne sommes d’ailleurs qu’à 150 km de cette splendeur, mais passage de frontière et problèmes de déplacement pendant la mousson ne nous ont pas laissés la possibilité de partir le visiter… Nous devrons donc partir au Cambodge lors d’un futur voyage !

Nous avons commencé notre périple vers le temple de Phanomrung, grand temple Khmer installé sur un volcan (éteint depuis 900 000 ans). cet endroit est magnifique, et vue l’heure matinale, nous étions presque seuls sur le parc ! Son état de conservation est très bon, tout est construit en pierre volcanique, et son nom veut dire grande montagne… C’est un temple hindou, dédié au dieu Shiva.

Après Phanomrung, nous sommes allés visiter le temple Prasat Muang Tam, à quelques km du premier. C’est aussi un temple hindou, dédié également au dieu Shiva qui a été construit il y a un peu plus de 1000 ans lui aussi. C’est également un temple Khmers, et il est aligné avec le temple d’Angkor et d’autres temples entre les deux, sur ce qu’on appelle la route des temples Khmers. Son nom signifie Cité Basse, choisi par rapport à Phanomrung, plus haut sur le volcan. Les archéologues estiment que c’est (en plus petit), le temple qui a servi de modèle a celui d’Angkor.

Le troisième lieu que nous avons visité a tranché avec le  plaisir des deux premiers… il s’agit de Wat Khao, un temple beaucoup plus récent, sans grand intérêt… Un grand Bouddha couché qui fait un peu toc, des statues de Bouddha alignées, un peu dans le style d’Ayutthaya, mais bien moins belles…

Cet arrêt peut être sans problème oublié, à noter une belle vue sur la jungle environnante et quelques Gongs sacrés…

OI000019.jpg

Nous quittons Nang Rong demain matin en car, et une fois à Bangkok, nous irons directement à l’aéroport prendre notre avion pour Ao Nang (Krabi) !

De Nang Rong à Ao Nang en passant par Bangkok

De Nang Rong à Ao Nang en passant par Bangkok

Jeudi 29 juillet n’est pas une journée mémorable… Nous avons passé toute la journée dans les transports, pour nous rendre de Nang Rong à Ao Nang, en passant par Bangkok et Krabi !

La gare routière de Nang Rong

Le trajet retour en car de Nang Rong à Bangkok s’est bien passé, mais quelle lenteur ! Nous attendions notre car à 8h30, mais il n’est arrivé qu’à 9h40… Le trajet d’un peu plus de 330 km a pris 5h30. Il faut dire que le car s’arrête deux fois pour faire le plein (d’ailleurs, de très nombreux véhicules en Thaïlande roulent au GPL, dont ce car, et tous les taxis que nous avons pris), et une fois pour que les passagers mangent ! Chose que nous n’avions pas eu à l’aller, vers midi, le car s’est arrêté dans une sorte de cantine, où on nous a servi un repas chaud inclus dans le prix du trajet ! Quel luxe !

Une fois arrivés à Bangkok, nous avons sauté dans un taxi (merci à cette enseignante Thaïlandaise, rencontrée dans le car, qui nous a amené directement au bon coin pour trouver un taxi sans faire la queue !), qui nous a conduit à l‘aéroport de Bangkok, pour prendre notre vol vers Krabi (qui a eu une heure de retard !).

Arrivés à Krabi, en retard et bien secoués pendant le vol, nous avons pris une sorte de bus qui fait les transferts vers les hôtels… Nous sommes finalement arrivés à notre hôtel vers 10 heures, soit après plus de 13 heures de voyage… qui forment la jeunesse nous dit-on ! On a dû rajeunir de quelques jours…

Aujourd’hui vendredi, nous sommes enfin au bord de la mer d’Andaman, dans un hôtel magnifique… La nuit passée a été agitée dehors, avec une belle pluie de mousson et un énorme orage.

Au matin, nous avons découvert le jardin tropical de l’hôtel devant notre balcon, ainsi que nos nouveaux voisins…

La journée a été agréable, avec un ciel qui a hésité entre ciel couvert et franc soleil… Après avoir un peu exploré les environs de l’hôtel, nous nous sommes mis en quête de notre excursion du jour, et nous avons choisi de faire un tour en Long Tail Boat vers les 7 iles les plus proches d’Ao Nang. Départ midi, retour, ce soir à 22 heures, après une magnifique journée !

Nous sommes passés par Railay Beach, Tup Island, Chicken Island, Tang Ming Island, Si Island, Poda Island, et nous avons fini par la Phang Nang Cave, ou nous avons découvert, la nuit tombée du plancton phosphorescent ! Une fois la nuit tombée, nous sommes à nouveau arrêtés à Railay Beach pour manger, et assister à un spectacle préparé par nos guides et pilotes de Long Tail Boat !

Une très belle journée, dans des coins de paradis…

Le repas (cheap !) et le spectacle…

Notre premier coucher de soleil sur la mer d’Andaman…

Koh Lanta ! The Monkeys save the day…

Koh Lanta ! The Monkeys save the day…

Samedi 1er août, nous entamons notre premier jour de location de voiture ! Nous avons récupéré notre petite Honda Jazz vers 11 heures, et nous sommes partis en direction de notre première étape, la piscine d’émeraude, un lac naturel d’eau chaude, réputé très coloré comme son nom l’indique…

Sur le chemin, un arrêt pour découvrir, presque sur le même site de la piscine d’émeraude, le hot stream, une source d’eau chaude. Ces sites sont là pour nous rappeler le volcanisme encore actif de la Thaïlande.

Après ce premier arrêt, nous avons vite changé d’avis sur la suite du programme… Comme nous le craignions un peu, ces bassins d’eau chaude sont des lieux très prisés des Chinois, qui s’y rendent en nombre… Moralité, au lieu de découvrir un site naturel intéressant, nous assistons au bain d’une cinquantaine de personnes qui y restent des heures, et passent leur temps à s’y faire photographier dans toutes les positions possibles… Nous avons donc rebroussé chemin, et changé de plan concernant notre visite de la piscine d’émeraude…

Nous avons pris la route de la célèbre île de Koh Lanta, en espérant y découvrir les somptueuses plages auxquelles on pense quand ce nom est évoqué. Là aussi, la déception, de courte durée, a été aussi grande que les espoirs que nous fondions ! Il faut dire pour la défense de cette île, que les conditions climatiques ne se prêtaient pas à la visite : ciel gris, très couvert, rarement de soleil, et pluie fréquente !

Après 70 km de route, nous avons donc pris deux bacs pour rejoindre Koh Lanta, qui est en fait un archipel d’une cinquantaine d’iles, avec les deux plus grandes : Lanta Noi et Lanta Yai (celle-ci est la plus touristique, la première est quasiment vide…). Les îles sont très proches du continent.

Rapidement, nous avons eu l’impression de nous retrouver à Nang Rong, et pas sur une île censée être paradisiaque ! Les villages sont assez sales, les plages mal entretenues, beaucoup de bâtiments abandonnés, et beaucoup de chantiers. Encore une fois, les plages, à marée basse, sous la pluie ou sous les nuages, ça fait un peu vacances à Etretat à la Toussaint ! C’est triste…

Des panneaux nous rappellent le Tsunami de 2004 qui a dévasté les côtes de la Thaïlande.

Nous en étions donc là, paysages un peu tristounets, plages vides et sombres, seule la pluie nous avait fait le plaisir de s’arrêter !

Et tout d’un coup, au hasard d’un virage, nous avons découvert les macaques ! Des grands, des petits, des bébés… Un vrai plaisir à regarder ! Ces petites bêtes à longues dents (faut se méfier quand même !) nous ont rendu le sourire… C’est le cœur un peu plus léger que nous avons quitté cette île vraiment sans grand intérêt pour retourner à Ao Nang passer la nuit en attendant nos nouvelles aventures : demain, Koh Phi Phi, réputée comme la perle de la mer d’Andaman, un des plus beaux site de plongée de Thaïlande…

Koh Phiphi, un petit bout de paradis !

Koh Phiphi, un petit bout de paradis !

e viens de voir que des commentaires aux billets étaient en attente de publication (je suis sensé être prévenu par mail, mais ça n’a visiblement pas marché !)… Désolé pour cet oubli (corrigé) et un grand merci à ceux qui ont pris la peine de nous laisser un petit gentil message !

Aujourd’hui dimanche, changement de temps, et d’environnement ! Fini la pas très jolie et pas très propre île de Koh Lanta.

Nous sommes partis passer la journée sur l’île de Koh Phiphi, la perle de la mer d’Andaman, un des plus beaux spots de plongée de Thaïlande. Le soleil était au rendez-vous, le ciel bien dégagé, et nous avons bien profité de cette belle journée, dans ces lieux paradisiaques…

Koh Phiphi est en fait composée de deux principales îles : Koh Phiphi Don et Koh Phiphi Ley

L’ïle de Koh Phiphi Don est également assez connue en raison de sa forme très particulière, et de cet isthme qui rejoint les deux parties de l’île, qui a été totalement détruit par le tsunami de 2004.

1390476895_0__-__KohPhiPhi02.jpg

koh-phi-phi-beach-picture.jpg

Voilà pour la géographie…

Après une bonne heure de speedboat, nous sommes arrivés près de l’île. Nous avons fait un tour de Kho Phiphi Ley, la plus sauvage, inhabitée, pour admirer quelques points particulièrement fabuleux !

Attention : les couleurs de votre écran ne sont pas déréglées…

OI000070.jpg

OI000071.jpg

OI000072.jpg

OI000073.jpg

OI000076.jpg

OI000075.jpg

Nous sommes ensuite partis vers Koh Phiphi Don, la seule habitée.

OI000061.jpg

OI000062.jpg

OI000063.jpg

OI000069.jpg

Sur cette île, il y a une petite crique, nommée Monkey Beach, où les singes ont pris l’habitude de se faire nourrir par les touristes, et les attendent donc comme le font chez nous les vendeurs de beignets et de chouchoux sur les plages 😉

Nous avons bien profité de cet intermède animalier… On le sait tous, ils nagent très bien, n’ont peur de rien, sont insolents de courage, mais à chaque fois qu’on les voit, on a tous le même sourire sur le visage !

OI000057.jpg

OI000058.jpg

OI000064.jpg

OI000067.jpg

OI000066.jpg

Demain, nous partons vers la baie de Phnag Nga, des des plus beaux sites de Thaïlande, en espérant que le soleil nous tiendra compagnie…

OI000074.jpg

 …

La baie de Phang Nga

La baie de Phang Nga

Aujourd’hui, le temps est couvert, beaucoup de pluie est tombée pendant la nuit, et ça a continué un petit peu toute la matinée !

Pas le meilleur jour pour partir découvrir la baie de Phang Nga, mais c’est notre dernier jour de location de voiture, et nous partons mercredi pour Koh Samui. Ajoutons à ça que la météo pour demain n’est pas meilleure… Maudite saison des pluies !

Après une centaine de km, nous sommes arrivés sur place, et nous avons pris un  Long Tail Boat privé pour la ballade. 3000 Baths, de loin la plus chère de nos excursions, mais le trajet complet dans la mangrove et dans la baie est censé durer 3 heures, et nous somme seuls sur le bateau alors qu’il a une bonne dizaine de places…

La baie de Phang Nga est à mi-chemin de Krabi et de Pucket (l’île anciennement de rêve, devenue le Benidorm Thaïlandais, où il ne faut plus aller !). La baie est notamment célèbre pour une île, que l’on appelle maintenant James Bond Island. Une des scènes clés du film « L’homme au pistolet d’or » se déroule ici, avec Roger Moore et Christopher Lee…

james-bond-island7.jpgNous avons fait le tour en Long Tail sous le crachin pour une partie du temps, et comme pour Koh Lanta, il est très clair que ces paysages souffrent du manque de luminosité et de contraste sous un ciel bouché !

OI000016.jpg

OI000011.jpg

OI000013.jpg

OI000015.jpg

OI000014.jpg

Sur une des îles, on peut observer des peintures rupestres qui datent de 3000 ans.

OI000023.jpg

OI000022.jpg

OI000021.jpg

En plein cœur de la baie se trouve un village flottant de pêcheurs, que l’on appellent les Gitans de la mer. Ce peuple vit là depuis des siècles. Le village s’appelle Koh Panyee.

OI000010.jpg

OI000006.jpg

OI000007.jpg

OI000008.jpg

OI000020.jpg

Pendant nos pérégrinations dans ce village qui alterne maisons très pauvres et délabrée, et maisons neuves avec tout le confort (presque incongru  en ce lieu !), nous sommes tombés sur l’école du village… Nous sommes partis en visite, et nous avons été étonnés de voir que dans l’ensemble, ça ressemble à ce que l’on trouve chez nous, avec quelques années de retard !

OI000005.jpg

OI000002.jpg

OI000004.jpg

OI000003.jpg

OI000001.jpg

La journée de demain se dessine avec un grand point d’interrogation… La météo nous dictera notre programme, en espérant qu’elle nous laisse un bon moment de soleil pour profiter de notre dernière journée à Ao Nang !

Dernier jour à Ao Nang

Dernier jour à Ao Nang

Pas de sortie prévue aujourd’hui… Nous espérions juste revoir le soleil pour le dernier jour dans le coin, et nous avons été exaucés !

Il a commencé à briller dès le matin, et ça a duré comme ça jusqu’à 16 heures…
Nous avons passé tout ce temps au bord de la piscine, à parfaire notre bronzage (et pour « certaine », ses coups de soleil 😉

DSC_0032.jpg
received_10207355489555128_1_.jpeg
A 16 heures, très rapidement, le ciel a commencé à se couvrir, un vent très fort s’est levé et une belle pluie de mousson est tombée tout d’un coup ! Une belle averse, qui a duré un peu moins d’une heure, avant que le soleil ne ressorte (bon, je sais, en photo, c’est pas terrible, mais ça tombe fort !)

DSC_0040_1_.jpg

Comme nous n’avons donc pas grand chose à raconter aujourd’hui, nous allons faire un petit tour vers les trucs locaux, bizarres, ou rigolos que nous avons croisés depuis que nous sommes arrivés…

Number 1 : le DURIAN

C’est une baie, une très grosse baie, qui mesure jusqu’à 40 cm et pèse jusqu’à 5 kg, qui pousse sur un arbre du même nom. Sa cosse est couverte d’épines très dures et très piquantes. On la trouve en Asie du sud-est et en Amérique du sud où elle a été importée.

Outre sa taille et sa forme, sa caractéristique principale est l’odeur qu’elle dégage : pestilentielle ! Un mélange d’odeur de poubelle, de vomi, arrosé d’urine de putois ! Un écrivain britannique, Richard Sterling a décrit l’odeur du Durian comme celle « des excréments de porc, de térébenthine et d’oignons le tout garni par une vieille chaussette ».

Plus simplement, ça pue, mais bien fort ! A tel point que ce fruit est interdit dans les transports, les hôtels, les aéroports, et dans un tas d’autres lieux. Parce que, non seulement le Durian pue, mais son odeur reste ! On croise donc très souvent des petits panneaux d’interdiction, avec parfois des amendes à la clé (je crois que c’est 1000 Baths dans le métro de Bangkok).

Au goût par contre, il paraît que c’est un délice, et que quand on commence à en manger, on ne peut plus s’arrêter. Son goût est sucré, moelleux, un peu gélatineux, et n’a absolument pas le goût de l’odeur. Sa chair n’a d’ailleurs pas d’odeur… Carole a eu le courage de goûter (moi ça viendra peut être !), et a décrit le goût et la texture comme la partie blanche des crocodiles Haribo !

Ceci dit, ce fruit possède une vraie qualité, c’est le fruit qui contient le plus d’éléments nutritifs au monde ! En Thaïlande, on s’en sert pour nourrir les malades et les femmes enceintes… Par contre, il est dangereux pour les personnes souffrant d’hypertension, et on note en Asie des morts par overdose de Durian (il est interdit de le mélanger avec de l’alcool ou des boissons caféinées comme le Coca !).

received_10207355291670181.jpeg
DSC_0044.jpg
Les moustiques… La plaie des vacances en été, ils sont ici plus coriaces que chez nous, et il est important de s’en protéger. La Thaïlande, qui n’est que peu touchée par le paludisme, l’est en revanche beaucoup plus pour la Dengue et le Chikungunya, ainsi que pour une autre saloperie, dont juste le nom suffit à inquiéter, l’encéphalite japonaise… Plusieurs fois par jour, notamment le soir et quand nous sortons dans des zones humides (comme la baie de Phang Nga), nous nous aspergeons le corps de répulsif… Mais pas celui de chez nous non plus, un spécial , qui s’appelle « Zone infestée ». Ceci dit, depuis deux semaines que nous sommes là, on n’a été piqués que 3 ou 4 fois…

received_10207355309710632.jpeg
La voiture : conduite à gauche, mais tout n’est pas inversé. Le levier de vitesses est le même que chez nous, ainsi que les pédales… Le reste est à l’envie, mais il n’y a pas de règles chez nous non plus en fonction des constructeurs.

La vraie différence ici est plutôt marrante : le bouton de commande de chauffage, ici, et bien il n’a pas de chaud ! C’est variable entre froid et très froid ! Normal, dans un pays où l’on n’a jamais froid, et où la température oscille toute l’année entre 20 et 40 degrés !

DSC_0857_20150804164624879.jpg
Pour finir, au détour d’un virage, entre deux masures, nous avons vu cette maison (très peu ostentatoire, vous en conviendrez), qui pourrait être assez digne pour les vacances de Barrack Obama, puisque c’est une réplique de la Maison Blanche !

DSC_0018.jpg
DSC_0017.jpg
Un gros oursin, une jolie fleur, et nous partons demain pour Koh Samui !

received_10207355312110692.jpeg
received_10207355313270721.jpeg

Un Teletubbie, la mousson, des boxeurs, un avion à hélices, et enfin la plage de Koh Samui…

Un Teletubbie, la mousson, des boxeurs, un avion à hélices, et enfin la plage de Koh Samui…

Aujourd’hui mercredi 5 août, à nouveau un jour de transfert… La journée à commencé par un beau soleil, qui s’est transformé en 5 minutes en une pluie de mousson qui a durée jusqu’à notre décollage vers 13 heures…

DSC_0048.jpg

DSC_0051.jpg

Notre petit avion à hélice a décollé et 40 minutes après s’est posé sur l’île de Koh Samui. Un ciel plus clément et surtout bien plus lumineux nous attendait…

DSC_0060.jpg

DSC_0063_20150805201643202.jpg

DSC_0067_20150805201629163.jpg

Une fois arrivé à notre hôtel, l’Hacienda Beach, après un petit tour de découverte des lieux et de la plage, nous sommes partis louer un scooter pour la journée, essentiellement pour trouver… un loueur de voiture pour les 10 jours qui viennent.

DSC_0071_20150805201533769.jpg

DSC_0069_20150805201511069.jpg

DSC_0068_20150805201609403.jpg

Le temps n’est pas encore au beau fixe, mais il fait chaud (32 degrés), il ne pleut pas, et la mer est plus chaude que l’eau de mon bain…

En chemin en scooter (promis, photos demain avec le casque…) nous avons croisé un centre d’entrainement de Boxe Thaï et un Bouddha géant en haut d’un promontoire au bord de la mer…

Demain nous récupérons notre voiture, rendons notre scooter, et commençons nos pérégrinations sur cette île magnifique !

DSC_0074.jpg

DSC_0083.jpg

Premier jour à Koh Samui

Premier jour à Koh Samui

Parce que hier, on est arrivés vers 14 heures, donc ça ne compte pas !

Première vraie journée donc sur cette île magnifique, sous un ciel gris, mais qui s’est petit à petit dégagé au fil de la journée. Nous avons commencé la matinée au bord de la plage, soit à 20 mètres de notre chambre, après un bon petit déjeuner au bord de la plage également… Le ciel était gris, et il a commencé à pleuvoir vers midi, à l’heure où nous avons récupéré notre nouvelle voiture et rendu notre scooter. Ça n’a pas duré longtemps, et ça a sonné le glas (au moins pour aujourd’hui) du ciel gris, puisqu’ensuite, le ciel a commencé à se dégager.

DSC_0085.jpg

DSC_0086.jpg

DSC_0089.jpg

DSC_0092.jpg

DSC_0093.jpg

Nous sommes donc partis avec notre magnifique Toyota pour faire une petite ballade sur l’île, direction Crystal Beach, une des plus belles plages de Koh Samui, célèbre pour ses rochers de granit au bord de la plage. Le ciel était encore un peu gris, nous y retournerons sans doute avec le soleil, ce coin est vraiment magnifique !

OI000011.jpg

OI000013.jpg

OI000012.jpg

Nous avons ensuite pris la direction d’une curiosité locale, Hin Ta et Hin Yai, qui veulent dire en Thaï, grand-père et grand-père. Ces rochers qui font glousser paraît-il les visiteurs, représentent le sexe des deux aïeux… Pour l’un c’est assez facile, pour l’autre, à vous de juger !

OI000005.jpg

OI000003.jpg

En chemin, nous sommes tombés par hasard sur un temple Bouddhiste très beau et très original, le Wat Sila Ngu.

OI000001.jpg

DSC_0198.jpg

OI000002.jpg

Presqu’arrivés à la pointe sud de la côte est, nous avons décidé de repartir sur nos pas, pour prendre notre premier bain dans le golfe de Thaïlande, sur la plage de Crystal Beach (le soleil était enfin là !).

OI000004.jpg

OI000006.jpg

OI000015.jpg

Demain, nous partons pour la journée en bateau vers l’île de Koh Tao, censée être la plus belle île du pays, et un spot de plongée les plus célèbres du monde. Tao veut dire tortue, et si nous avons un peu de chance, nous pourrons en voir…

Un oiseau local, que l’on rencontre partout, genre de merle local, très insolent, et très malin… Des cocotiers, pour apprendre qu’à Koh Samui, on trouve le plus grand nombre de cocotiers au m2 du monde, et que l’île est la première exportatrice de noix coco du monde également !

OI000009.jpg

OI000014.jpg

Excursion à Koh Tao

Excursion à Koh Tao

Vendredi 7 août. Nous avons booké hier notre ballade vers Koh Tao, une des plus belles îles du coin (j’ai la féroce impression de dire la même chose assez souvent…).

Départ ce matin vers 8h30, pour un trajet en speedboat normalement d’une heure et demie pour se rendre vers Koh Tao et sa voisine, bien plus belle en fait, Koh Nuang Yuan. Je dis normalement, parce que au bout d’une heure, le bateau a eu un problème mécanique, et a avancé un peu au ralenti ! Nous sommes finalement arrivés avec 20 minutes de retard vers cette île paradisiaque, entourée d’une barrière de corail.

Koh Tao est une assez grande île, finalement pas si intéressante, alors que sa petite voisine est tout simplement magnifique ! L’île de Koh Nuang Yuan est constituée de trois petites îles de granit recouvertes de la végétation luxuriante du coin, et reliées entre elles par une étroite bande de sable.

Kho_Nang_Yuan.jpg

OI000006.jpg

OI000007.jpg

OI000008.jpg

OI000009.jpg

OI000010.jpg

OI000001.jpg

OI000002.jpg

OI000003.jpg

OI000004.jpg

L’île de Koh Tao n’a pas beaucoup d’intérêt… Le village n’est pas très beau, et nous n’y sommes restés que 30 minutes. Les fonds marins autour de l’île font sa renommée.

OI000005.jpg

OI000012.jpg

OI000011.jpg

OI000013.jpg

A la fin de notre excursion, peu de temps avant que le bateau reparte vers Koh Samui, et comme cela tendance à nous arriver, le ciel s’est couvert très rapidement, et une averse énorme est tombée ! Nous avons le trajet retour sous la pluie, avec une mer assez démontée (nous on aime bien les montagnes russes, là on en a fait 1h30 !).

Arrivé à Koh Samui, le ciel était clément, et après une pause à la plage, et la douche, nous sommes sortis manger dehors, au marché de Fisherman Village…

Chicken Satay, peanut sauce…

DSC_0126.jpg

Chips artisanales, au paprika…

DSC_0120.jpg

Insectes, grillons, vers… Meuh non, on n’a pas goûté, on n’est plus sur Koh Lanta 😉

DSC_0119.jpg

Sur la route du retour, un truc rigolo… En regardant mon pare-brise, j’ai vu que l’on transportait un petit lézard solidement accroché à mon essuie-glaces !

DSC_0129.jpg

 …

Les éléphants !!!

Les éléphants !!!

Nous sommes samedi 8 août, et nous sommes partis aujourd’hui explorer l’île vers l’ouest.

Nous sommes entrés davantage dans les terres, à la recherche d’une cascade, que nous n’avons jamais atteinte ! Sans doute aurions-nous dû marcher davantage, mais malgré le ciel couvert, la marche en montagne, en pleine jungle, par plus de 32 degrés, c’est crevant (et nous sommes en vacances l’air de rien 😉

Nous avons quand même fait un bon petit bout de jungle…

OI000040.jpg

OI000038.jpg

OI000039.jpg

OI000037.jpg

OI000035.jpg

Une fois redescendus de la montagne, nous nous sommes dirigés vers un centre qui propose des balades à dos d’éléphants ! Tout un tas d’autres activités centrées autour de la faune locale étaient proposées, ainsi nous avons également assisté au bain d’un éléphant, à un petit spectacle avec ce même pachyderme, et à une démonstration de cueillette de noix de coco par un singe.

Le clou de la journée a été notre ballade à dos d’éléphant, que nous avons vraiment adoré ! Ces animaux restent un peu magiques dans notre inconscient collectif (merci Babar, Daktari, Tarzan…).

OI000016.jpg

OI000014.jpg

OI000015.jpg

La peau est très chaude et très dure, les poils aussi, très raides, et on sent une force incroyable émaner de cet animal. Sa trompe est à la fois très puissante et très précise et ils savent parfaitement attraper avec beaucoup de délicatesse une petite banane dans notre main (300 kg de nourriture par jour, ça en fait de bananes !).

received_10207384470159625.jpg

OI000034.jpg

Le moment du bain a été un très bon moment ! Les éléphants adorent l’eau, et on voit qu’ils se baignent avec beaucoup de plaisir. Son cornac passe tout son temps avec lui, et considèrent l’éléphant comme un membre de sa famille. Les cornacs vivent tous à proximité du centre, dans un village rudimentaire, mais ne quittent jamais leur éléphant.

OI000018.jpg

OI000032.jpg

OI000031.jpg

OI000030.jpg

OI000029.jpg

OI000028.jpg

OI000026.jpg

OI000025.jpg

OI000024.jpg

OI000023.jpg

Un éléphant qui fait du Hula Hoop, c’est pas commun !

OI000021.jpg

OI000022.jpg

OI000020.jpg

Un singe nous a fait une petite démonstration de cueillette de noix de coco. Ils sont utilisés sur l’île pour les faire tomber des cocotiers, qui sont des arbres qui portent les fruits très haut. Voir avec quelle dextérité il grimpe et fait ensuite tomber les noix en les faisant tourner sur elles-mêmes pour casser leur lien à l’arbre est assez amusant.

FB_IMG_1439035426472_1_.jpg

Nous avons fini cette bonne journée sur la plage jusqu’au coucher du soleil (vers 18 heures ! C’est raisonnable 😉

Ah, un Toucan… et une bestiole (10 cm).

OI000019.jpg

OI000036.jpg

 …

Des poissons, la plage, un massage, un dîner Indien et Disney à la sauce Thaï…

Des poissons, la plage, un massage, un dîner Indien et Disney à la sauce Thaï…

Dimanche, jour de repos 😉

Rien de spécial au programme, nous avons pas mal coincé la bulle ! Plage avec un beau soleil, petite ballade au Fisherman village, massage Thaï (300 Baths pour une heure, costaud, mais très bon !), et pour finir, restaurant Indien pour le dîner…

C’est donc l’occasion de vous présenter quelques poissons dont j’ai fait la connaissance sur la barrière de corail quand nous étions sur Koh Nang Yuan. Les photos sont prises avec une petite caméra action, étanche à 30 mètres, et qui fait d’assez jolies photos (rien à voir avec les pro !).

SJCM0053_edited.jpg

SJCM0078_edited.jpg

SJCM0143_edited.jpg

SJCM0096_edited.jpg

SJCM0217_edited.jpg

SJCM0109_edited.jpg

SJCM0223_edited.jpg

SJCM0229_edited.jpg

SJCM0177_edited.jpg

SJCM0230_edited.jpg

SJCM0237_edited.jpg

Les personnages Disney à la mode Thaï.

DSC_0161.jpg

DSC_0162.jpg

DSC_0163.jpg

Il y a des chiens partout en Thaïlande ! On les voit souvent couchés, le plus souvent au bord des routes, voire parfois carrément sur la route ! Les conducteurs font attention à eux et font des écarts pour ne pas les déranger !

Un chien malin, l’autre moins…

DSC_0170.jpg

Un dessus de tête… Devinez laquelle !

DSC_0150.jpg

Et finalement, it was a very Happy Day !

DSC_0156.jpg

Demain, on croise les doigts pour la météo, nous partons pour la journée visiter en speedboat (snorkling et climbing au programme !) l’Angthong National Marine Park…

On a visité le paradis…

On a visité le paradis…

Pour notre excursion tant attendue vers le Parc National Maritime d’Angthon, le ciel bleu et le soleil ont été au rendez-vous toute la journée !

C’est un endroit fabuleux ! 41 îles inhabitées, peuplées d’animaux sauvages, dans une mer verte et bleue, avec des paysages à couper le souffle ! A une heure de speedboat de Koh Samui, nous avons circulé entre les îles, et fait un arrêt baignade et snorkling.

OI000072.jpg

OI000071.jpg

OI000070.jpg

OI000069.jpg

OI000068.jpg

OI000067.jpg

OI000066.jpg

OI000064.jpg

La première île que nous avons visitée est Ko Mae Ko, qui abrite en son sein un lagon fermé, interdit à la baignade, appelé la Mer d’Émeraude… Sa couleur semble irréelle. Il a servi de lieu de tournage pour le film La Plage.

OI000061.jpg

OI000062.jpg

Nous sommes ensuite passés entre autres, devant Monkey Island, qui a la forme d’un singe avec les deux mains jointes en position de prière.

OI000065.jpg

Nous nous sommes ensuite arrêtés sur l’île de Ko Wua Talub, qui veut dire île de la vache endormie (moins poétique en français non ?). C’est sur cette île qu’est installé le bureau du parc national, et c’est la seule où les bateaux sont autorisés à accoster. C’est un vrai coin de paradis ! Une très belle plage de sable blanc, des cocotiers, de l’herbe, des orchidées, des fleurs partout…

OI000059.jpg

OI000060.jpg

OI000046.jpg

OI000047.jpg

C’est également là que l’on peut accéder, après une marche difficile d’une heure, avec 500 mètres de dénivelé, sur un chemin qui n’en est pas un, mais plutôt une sorte de piste de pierres et de terre parcourue de cordes pour se hisser, à un point de vue qui est considéré comme le plus beau de Thaïlande ! J’ai gravi la piste et je suis arrivé en haut (c’est en effet infernal, avec 35 degré et en plein soleil !), et en effet, je n’ai pas regretté mon ascension. De là haut, la vue est à couper le souffle !

OI000053.jpg

OI000054.jpg

OI000058.jpg

OI000057.jpg

OI000052.jpg

OI000050.jpg

Au retour, notre pilote de speedboat nous a déposé, comble du luxe, directement sur la plage de notre hôtel, l’Hacienda Beach. Cela nous a permis d’en prendre quelques photos… Nous y sommes vraiment très bien, et très au calme, sur une des plus belles plages de Koh Samui. C’est celui avec les parasols et les bains de soleil rouges, bleus et jaunes…

OI000041.jpg

OI000045.jpg

OI000074.jpg

OI000075.jpg

Une journée palpitante !

Une journée palpitante !

Aujourd’hui mardi 11 juin, c’est l’anniversaire de mon beau-frère Guy…

Levés à 7 heures, nous avons entamé notre journée par le traditionnel petit déjeuner en bord de plage, avec un ciel tout bleu, et un soleil magnifique…

Nous avons donc pris la direction de notre première étape du jour, nos bains de soleil et notre parasol… La journée s’annonçait chargée !

Dès 9 heures, déjà plus de 30 degrés, et l’eau à la même température… Impossible de se rafraichir convenablement !

IMG-20150811-WA0000.jpg

Vers 10 heures, la plage a commencé à se charger, et nous avons eu 4 ou 5 voisins qui ont osé un bain, alors que le soleil commençait inexorablement à chauffer l’atmosphère au delà du raisonnable.

FB_IMG_1439261371454_20150811212756813.jpg

Dans cette difficile activité, Carole m’a accompagné sans ménager ses efforts ! C’est aussi à ça qu’on reconnaît les vieux couples soudés 😉

received_10207405159156837.jpg

Vers midi, plus de 38 degrés sur la plage, 30 degrés dans l’eau. Enfin une différence presque rafraichissante !

DSC_0179.jpg

Vers quatorze heures, n’y tenant plus, et chose extrêmement rare pour nous, nous avons été contraints de nous réfugier sous le parasol. Notre peau, pourtant déjà bien tannée et protégée (indice 50) commençait à sentir le chicken satay…

FB_IMG_1439271943563.jpg

received_10207405165036984.jpg

received_10207405168717076.jpg

Vers 16 heures, nous avons enfin osé une nouvelle sortie, en réorientant nos bains de soleil vers l’ouest, pour profiter des dernières heures avant le couchant (le soleil se couche vers 18h30)…

FB_IMG_1439281043697.jpg

La plage de Maenam est orientée plein nord (bien qu’ici le nord !), nous avons donc le lever sur notre droite face à la mer, et le coucher sur notre gauche…

Après cette trépidante journée, nous sommes sortis manger au Fisherman Village, pour profiter encore du bord de mer…

FB_IMG_1439299139216.jpg

Curiosité Thaïlandaise, quand il y a des combats de boxe Thaï, les organisateurs sortent les combattants dans la rue sur un camion…

DSC_0095.jpg

DSC_0094.jpg

Le plus drôle de tout ça, c’est que ce soir, en plus, on est crevés !

C’est la fête des mères !

C’est la fête des mères !

Le 12 août en Thaïlande, c’est l’anniversaire de la reine, Sirikit Kitiyakara, qui a aujourd’hui 83 ans… Et comme c’est son anniversaire, et qu’en Thaïlande, tout le monde vénère la monarchie, c’est donc le jour choisi pour la fête des mères (la reine est la mère de tous les Thaïlandais).

En même temps, il vaut mieux en effet vénérer la monarchie quand le pays est sous dictature militaire : les deux derniers à avoir blasphémer sur Facebook contre le roi, viennent d’être condamnés respectivement à 28 et 30 ans de prison !

Nous, la reine, on l’adore !

queen-sirikit.jpg

url.jpg

Bonne fête donc à toutes les mamans… Gros bisous à la mienne !

On ne va pas vous mentir plus longtemps, bien que l’info ci-dessus soit totalement véridique, mais aujourd’hui, et bien comme hier, on n’a rien glandé ! Il a fait très beau, encore plus chaud qu’hier, et on est donc restés tranquillement sur nos transats, nous reposer de notre harassante journée d’hier…

Ah si ! On a fait une petite marche sur la plage, vers l’ouest, et au retour, on s’est fait masser pendant une heure. Après le massage Thaï d’il y a 3 jours, on a testé aujourd’hui le massage à l’huile de Coco. Et bien, c’est très bien aussi 😉

DSC_0099.jpg

DSC_0096.jpg

OI000003.jpg

OI000004.jpg

La plage de Maenam, qui vous le voyez est toujours aussi bondée, est classée dans le top 10 des plus belles plages d’Asie…

OI000001.jpg

OI000002.jpg

Demain, promis, on reprend la route pour faire des ballades sur l’île… Des trucs sans doute plus intéressants à suivre !

Un jardin tropical et les plages du sud

Un jardin tropical et les plages du sud

Aujourd’hui jeudi 13 août, après deux intenses journées de méditation plagiaire, nous sommes repartis en ballade, vers les plages du sud, sud-ouest de l’île, vers la partie la moins touristique de Koh Samui.

Nous avons traversé l’île par une petite route, qui nous a permis de très belles vues, loin des zones touristiques…

On a vraiment eu l’impression de nous trouver dans un jardin tropical dessiné par un paysagiste de bon goût ! Les cocotiers dominent, accompagnés des bananiers, mais nous avons enfin aperçu des Durians, l’arbre aux très gros fruits qui sentent mauvais.

OI000026.jpg

OI000025.jpg

Le durian chargé de fruits, heureusement sans odeur tant qu’on ne les ouvre pas !

OI000024.jpg

OI000023.jpg

OI000018.jpg

OI000020.jpg

Et comme toujours, des chiens partout, en général couchés à même la route ! Ils daignent parfois lever la tête à notre passage…

OI000021.jpg

Nous avons aussi trouvé un singe en pause sur un rocher au bord de la route. Ce n’est pas un singe sauvage, mais un de ceux qui sont utilisés pour la cueillette des noix de coco. Nous sommes toujours contents d’en voir un, mais là, beaucoup de tristesse chez ce pauvre animal, normalement habitué à vivre en groupe…

OI000015.jpg

OI000014.jpg

OI000013.jpg

OI000012.jpg

OI000011.jpg

L’île n’est pas très grande, et rapidement, on aperçoit la mer… Les paysages sont toujours aussi magnifiques !

OI000017.jpg

Le dernier « creux » sur la droite, c’est notre plage, Maenam.

OI000019.jpg

OI000010.jpg

OI000009.jpg

Les plages du sud sont très sauvages. Il y a très peu d’hôtels, et nous ne sommes pas en haute saison. Nous avons trouvé des plages presque que pour nous !

OI000008.jpg

OI000006.jpg

OI000004.jpg

Les petites îles que l’on voit en face ont donné son nom à la plage : Five Islands Beach.

La côte que l’on distingue sur la gauche est la côte de Thaïlande. Koh Samui n’est pas très éloignée du continent.

OI000005.jpg

Nous nous sommes baignés sur cette plage. Je sais que l’on répète tout le temps qu’il fait chaud (c’est vrai!), que l’eau est chaude (c’est vrai aussi !), mais là ! Nous n’avons pas pu mesurer la température de l’eau, mais elle était tellement chaude que ça en était presque désagréable ! Plus chaude que l’air (on a commencé aujourd’hui la journée à 32 degrés à 8h15 ce matin, imaginez à 14 heures !), c’est quand on en est sortis que l’on a eu une légère sensation de rafraichissement ! Elle devait être à 35-40 degrés !

OI000001.jpg

Une jolie maison traditionnelle sur pilotis.

OI000007.jpg

De beaux coquillages, que Carole, à son grand regret n’a pas pu garder… Ils étaient vivants !

OI000003.jpg

OI000002.jpg

Une très belle journée, que nous avons terminée sur notre plage…

Une soirée au Fisherman Village

Une soirée au Fisherman Village

Vendredi 14 août, c’est notre avant dernier jour à Koh Samui… Nous sommes restés à la plage toute la journée, sous un ciel où le soleil a alterné avec les nuages, tout en restant lumineux… Nous avons même eu droit à quelques gouttes de pluie, sans commune mesure avec les pluies de mousson !

DSC_0119.jpg

Ce soir, nous sommes sortis pour le marché du vendredi au Fisherman village. On y trouve de tout, on y mange sur plage dans une des très nombreuses échoppes, et on se ballade entourés de centaines d’autres touristes… Ça reste néanmoins à faire, c’est en bord de mer, et on réussit à manger pour moins d’une centaine de Baths (2,70 Euros !) C’est également l’endroit idéal pour acheter les bibelots/souvenirs de vacances.

OI000027.jpg

OI000039.jpg

La dernière fois Carole a testé les boulettes de riz épicées… et l’a regretté !

OI000030.jpg

OI000028.jpg

Des chips « maison » délicieuses, parfumées au choix avec du paprika, de fromage, du « goût » pizza… Les pommes de terre sont d’abord trempées dans le lait de coco (un peu tout ici est d’abord trempé dans le lait de coco !), et ensuite frites dans l’huile… On se régale à chaque fois !

OI000050.jpg

OI000049.jpg

OI000051.jpg

On trouve ici bien entendu beaucoup de contrefaçons. Des montres, des parfums, des jouets, des bijoux, et des produits de beauté. Certains n’existent même pas encore en vrai ! Charlène reconnaîtra !

OI000034.jpg

OI000035.jpg

OI000036.jpg

De l’électronique… Les faux casques Beats by Dr Dre ont la cote !

OI000037.jpg

On trouve également les trucs plus classiques (foulards, soieries, bracelets, jouets…).

OI000038.jpg

OI000040.jpg

OI000053.jpg

Bien se rappeler qu’ici, c’est avant tout le pays de la noix de coco… On la trouve donc partout : en breuvage :

OI000048.jpg

Une fois consommée, en décoration (très joli d’ailleurs !) :

OI000041.jpg

On trouve sur tous les marchés de Thaïlande où nous sommes allés, ces savons réalisés à la main :

OI000032_1_.jpg

Beaucoup de tailleurs sur mesure également, avec des prix qui défient toute concurrence !

OI000047.jpg

OI000046.jpg

Et comme toujours, des chiens, partout !

OI000054.jpg

OI000055.jpg

Dernier jour à Koh Samui…

Dernier jour à Koh Samui…

Nous passons notre dernière journée sur l’île. Le temps est magnifique, il fait une chaleur d’enfer, et nous avons eu envie de retourner sur la Crystal Beach, que nous avions vue au début de notre séjour ici, mais sous un ciel un peu gris.

Crystal Beach est au sud-est de Koh Samui. Nous avons à nouveau traversé l’île par la belle route qui passe par les hauteurs…

OI000064.jpg

Un futur tire-bouchon géant, pour les très grands crus 😉

OI000065.jpg

Sous le soleil, Crystal Beach porte encore mieux son nom ! L’eau est verte, transparente, très chaude, et les rochers de granit sont magnifiques, le sable est très clair et très fin ! C’est vraiment une des plus belles plages de l’île !

DSC_0230.jpg

OI000059.jpg

DSC_0162.jpg

DSC_0205.jpg

DSC_0219.jpg

Nous avons terminé la journée sur « notre » plage de Maenam, près de notre hôtel. Nous y avons passé 11 nuits, dans un cadre naturel et magnifique… Demain, nous repartons pour Bangkok, pour notre dernière journée en Thaïlande. Loin des plages calmes et ensoleillées, nous allons retrouver le marché de Chatuchak et le quartier du Siam Center. A nous le bruit, la saleté, les bonnes odeurs des Tuk Tuk…

Des jolies fleurs du jardin tropical devant notre bungalow…

DSC_0236.jpg

De Koh Samui à Chatuchak en passant faire une bise à Tom Cruise…

De Koh Samui à Chatuchak en passant faire une bise à Tom Cruise…

Là c’est fait, nous sommes le dernier jour de notre périple en Thaïlande. Ce n’est pas la meilleure journée, d’abord parce que c’est la dernière, mais aussi, parce que la dernière journée n’est en général pas la plus marrante ! Stress des valises, des horaires, des transports…

Nous sommes partis ce matin de Koh Samui, par le vol de 7h45. L’aéroport de l’île est vraiment magnifique. On n’a pas l’impression de se trouver dans un aéroport. Tout y est couleur locale. Il semble comme installé dans un jardin tropical…

DSC_0002.jpg

DSC_0009_20150816211445307.jpg

DSC_0012.jpg

Les navettes qui nous conduisent entre les différents halls sont de grosses golfettes.

DSC_0008.jpg

DSC_0005.jpg

La salle d’embarquement est plutôt charmante !

DSC_0013.jpg

Nous avons donc quitté ce petit aéroport atypique et sympathique, et un peu plus d’une heure plus tard, nous nous sommes retrouvés à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok ! Après ces semaines passées en bord de mer, nous avons retrouvé le bon air bien pollué de la capitale Thaïlandaise, ses taxis un peu escrocs, sa circulation de folie, le monde partout !

Notre programme nous a entraîné vers deux des lieux les plus chauds et bruyants de Bangkok : le Chatuchak Market et le quartier des centres commerciaux, le Siam Center ! Nous avons innové par rapport au début de notre séjour, puisque nous avons pris les transports en commun pour nous déplacer vers ces lieux. Il y a deux métros à Bangkok, avec des lignes minuscules, qui ne couvrent qu’une toute petite partie de la ville : le Skytrain (BTS) et le métro (MRT). Le premier est uniquement aérien, et le second est uniquement souterrain. Il n’y a pas d’interconnexion entre eux, et ils appartiennent à deux sociétés différentes. Il faut donc acheter des tickets de transport différents…

Nous avons également pris le Airport City Express pour nous rendre de notre hôtel au Skytrain. C’est un troisième réseau, qui ne fait qu’un trajet entre l’aéroport et la ville. Pas d’interconnexion là non plus !

Le Airport City Express :

DSC_0017_20150816211304777.jpg

DSC_0021.jpg

Le Skytrain, tout bariolé de publicités :

DSC_0048_1_.jpg

DSC_0044_1_.jpg

Et le métro, avec de très grands couloirs très propres…

DSC_0023.jpg

DSC_0025.jpg

Nous sommes ensuite arrivés à Chatuchak, dans le bruit, la foule énorme, la chaleur…

DSC_0027.jpg
DSC_0030.jpg

DSC_0029.jpg

DSC_0032.jpg

Le rayon Crocodile !

DSC_0033.jpg

Nos emplettes effectuées, nous sommes ensuite partis vers le Siam Center, par Skytrain. Les nombreux taxis, tous colorés, attendent le client à la sortie de Chatuchak Market…

DSC_0040.jpg

Arrivés au Siam Center, Carole a tenté la bise à Tom Cruise, mais c’était Mission Impossible !

DSC_0052.jpg

DSC_0049.jpg

Là encore, nous n’avons pas traîné !

Une fois nos achats effectués, bien crevés (levé à 5 heures !), nous sommes repartis vers l’hôtel, tout proche de l’aéroport. Demain matin, nous partons vers 11h45 pour Londres (13h50 de vol) puis pour Paris après une escale de 2 heures… Nos enfants adorés doivent nous attendre à Roissy vers 23 heures !

Merci à ceux qui nous ont suivis dans ce magnifique voyage ! Ce carnet de voyage sera complété, corrigé, enrichi de plus belles photos dans quelques jours ! C’était un très beau voyage, dans un très beau pays. Les Thaïs sont en général adorables…

Une fois ce carnet de voyage terminé, il ne nous restera plus qu’à préparer le prochain !